Brèves Francophones sur les Femmes

Trouvé ou sauvé du NET...

Le mot de Bertrand Delanoë "Maire de PARIS" pour JDF 2002

Source:www.paris.fr/parisweb/fr/VIVRE/journee_des_femmes/DEFAULT_FEMME.htm

La Mairie de Paris vous invite à participer à la “Journée Internationale des Femmes”

"1910 : sous l'impulsion de Clara Zentkin et de Rosa Luxembourg, le projet d'une journée dédiée aux femmes voit le jour. Mis en œuvre quelques années plus tard à l'échelon international, elle ne sera pourtant célébrée en France qu'en... 1982.

Quant à Paris, elle fête le 8 mars pour la première fois cette année.

A cette occasion, la capitale donnera la parole aux associations féministes et rendra hommage aux femmes qui ont joué un rôle essentiel dans son histoire.

Ce rendez-vous marquera également la solidarité de notre cité avec les femmes du monde entier, et contribuera en outre à exposer les œuvres de nombreuses artistes.

Je souhaite bien entendu que cette journée soit placée sous le signe du débat et de la réflexion : car chaque 8 mars offre l'opportunité d'un bilan, d'un point d'étape sur les difficultés spécifiques rencontrées, au quotidien, par les femmes.

Agir pour une égalité réelle, exige des actes. C'est dans cette logique qu'à l'Hôtel de Ville, la parité est désormais inscrite dans les faits : l'Exécutif compte 18 femmes pour 15 hommes, ce qui constitue un record pour une ville de plus de 100 000 habitants. Au sein de l'administration, 11 directions sur 21 sont désormais confiées à des femmes (contre 3 auparavant). Ce rôle reconnue aux actrices de la vie politique et administrative, ne représente pourtant qu'une étape dans cette conquête culturellement majeure.

D'autres défis appellent une prise de conscience, des évolutions, des changements tangibles : inégalités salariales, difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale, violences - conjugales notamment - dont de nombreuses femmes sont victimes.

Le combat est donc exigeant et implique une volonté inlassable de la part de la société tout entière : nous souhaitons évidemment que cette Journée internationale des femmes y contribue aussi utilement que possible "

Bertrand Delanoë
Maire de Paris

Amnesty international 2002, des problèmes au Kenya.

Au KENYA, les violences à l'encontre des femmes sont très répandues et le viol un véritable fléau

Londres / Lausanne, le 8 mars 2002. Alors que les victoires remportées par les femmes sont célébrées dans le monde entier en cette Journée internationale de la femme, celles qui sont toujours violées, battues et privées de leurs droits élémentaires ne doivent pas être oubliées. C'est précisément à l'occasion de la Journée internationale de la femme qu'Amnesty International dénonce les viols et les violences dont sont largement victimes les femmes au Kenya, privées de pratiquement toute possibilité de faire valoir leurs droits.

en savoir plus: www.amnesty.ch/f/if/ifpf/20020308_itf.html

source: www.wanadoo.fr/dossiers/femme/index.html

1,5 milliard : c'est le nombre de femmes battues ou maltraitées dans le monde aujourd'hui. La journée internationale de la femme, officialisée en 1977, est là pour nous rappeler ce constat édifiant. Elle vient d'une manifestation organisée en 1909 aux Etats-Unis pour le droit de vote des femmes. Découvrez leurs combats quotidiens et leurs attentes d'une journée qui est la leur.

L'Association des Femmes Journalistes,

 AFJ, est un réseau professionnel qui a pour but de promouvoir la place et l'image des femmes dans les médias. Elle a récemment publié "Dites le avec les femmes", écrit par Virginie Barré, Sylvie Debras, Natacha Henry, Monique Trancart, qui décrit "le sexisme ordinaire dans les médias" (éditions CFD/AFJ). Elle a participé, en France, aux enquêtes et analyses de l'institut Mediawatch (Canada) en 1995 et 2000 pour démontrer la présence et les profils des femmes citées dans la presse de 70 pays (écrite, radio, TV).

 

source: www.wanadoo.fr/dossiers/femme/html/medias.html  :

En majorité la situation n'a pas évolué depuis 5 ans ; dans certains cas il y a une légère amélioration, dans d'autres l'inverse.

En tous cas l'information générale ne reflète toujours pas la place que les femmes occupent en réalité dans la société. 

Voici quelques points forts qui ressortent de leur étude:

En majorité la situation n'a pas évolué depuis 5 ans ; dans certains cas il y a une légère amélioration, dans d'autres l'inverse. 

En tous cas l'information générale ne reflète toujours pas la place que les femmes occupent en réalité dans la société. 

Voici quelques points forts qui ressortent de leur étude.  
  Au niveau mondial : En France :
Femmes journalistes 41% 27,8%
Proportion des femmes parmi les interviewés 18% 18,2%
Professions et activités des femmes interviewées  
- majoritaire : personne au foyer : 81% sans profession : 56%
- minoritaire : politique (10%), scientifique (12%) ou sportif (9%) politique (10% en 2000, 7% en 1995), scientifique ou sportif (7,5% en 2000, 10% en 1995)
- à titre égal : étudiante, célébrité  
sans référence à une profession : 1 femme sur 4
contre 1 homme sur 10
1 femme sur 3
contre 1 homme sur 10
Personnes physiques victimes 1 femme sur 6 est citée comme victime
contre 1 homme sur 13
1 femme sur 6 est cité comme victime
contre 1 homme sur 14
L'identité des femmes et des hommes Les femmes sont citées selon leur situation familiale à 52% ;
les hommes sont cités par leur profession en règle générale !

Source : le rapport du Global Media Monitoring Project 2000 ; 70 pays ont participé à l'enquête. En France, analyse sur les 18 médias français les plus importants du 1er février 2000 selon la méthode Mediawatch par une équipe de 17 personnes.
FAO

La vision de la FAO en 2000, Journée internationale de la femme - cinq ans après Beijing

www.fao.org/nouvelle/2000/000303-f.htm

Une tableau à méditer sur l'emploi du temps "typique" d'une femme en Sierra Léone  (Format PDF)

 

Iran, depuis 1979 rien n'avance sur la condition féminine:

Voir sur :elwatan.com/journal/html/2000/03/12/evenement.htm

Nana on the web:

8 mars: la Journée de la Femme. Comme on mérite plus, nous les nanas, on n'en dira pas un mot, sauf si on nous met dans la journée du Patrimoine (à protéger évidemment).

D'ailleurs les nanas, entre autres, viennent de voir la manière dont un député s'est adressé à Dominique Voynet à l'Assemblée Nationale: que l'on soit d'un bord ou de l'autre, on n'est pas obligé de se comporter en porc pour évoquer le salon de l'agriculture. Et pan :)

voir sur abgmedia.com/nanas/index.shtml

 

Un sondage exclusif Lunes/CSA 

Pas de vraie démocratie sans les femmes !

Dans le dernier numéro de Lunes daté de Janvier 2001, ne manquez pas le sondage exclusif réalisée par le CSA pour Lunes à propos des attentes des Français quant à la Parité aux prochaines Municipales (mars 2001).

Aujourd'hui, alors que seulement 8 % des maires et 21,8 % des conseillers sont des femmes, les Français réclament massivement le changement !

Jugez plutôt : à l'une des questions, "Personnellement souhaitez-vous qu'une femme soit élue Maire de votre commune en 2001 ?", 65 % des sondés répondent Oui, 16 % Non, 17 % "ça m'est égal" et 2 % ne se prononcent pas.

Mieux : si l'on regarde la répartition des réponses par obédience politique, on constate certes qu'à gauche ils sont 73 % à souhaiter une femme maire, mais qu'à droite il y en a tout de même 55 % ..

Qu'attendent donc les Français des femmes maires ou conseillères ? Plus d'honnêteté. Tiens tiens.

Selon Lunes, ce sondage "reflète une véritable révolution culturelle des mentalités".

Rappelons que Lunes est une revue trimestrielle dont l'adresse email est revue.lunes@wanadoo.fr,

 

Un 8 mars sous le signe de la mondialisation

La Journée internationale de la femme n'est pas, comme certains le croient, une autre forme de fête des mères ou une deuxième Saint-Valentin. On n'offre pas de fleurs, le 8 mars… à moins que ce ne soit «du pain et des roses».

En 1912, le poète américain James Oppenheim écrivit le poème Bread and Roses après une marche de grévistes à Lawrence, au Massachusetts. Lequel fut mis en musique par Mimi Farina et chanté par plusieurs femmes dont Joan Baez (à écouter, quoique notre préférence irait à l'interprétation de Judy Collins que les utilisteurs de Napster se font une joie d'échanger). Ce «Du pain et des roses» a d'ailleurs été le thème de la première marche des femmes, alors que 850 Québécoises marchèrent vers Québec pour exiger des améliorations à leurs conditions économiques. Cette initiative de la Fédération des femmes du Québec (FFQ) est depuis devenue un événement annuel mondial.

Car, il faut le rappeler, les femmes et les filles font 2/3 du travail mondial pour 5% du revenu; 2/3 de ce travail n'est pas salarié. Et pour la deuxième année consécutive, une grève mondiale des femmes est appelée, sous le thème «Arrêtons le monde pour le changer». De nombreuses activités seront par ailleurs orchestrées par autant d'organismes: la FFQ organise, en collaboration avec le mouvement des femmes, un «teach-in» sur l'impact de la mondialisation sur les femmes, à Montréal (le 8 mars de 8h30 à 14h30 sur l'esplanade du Métro Mont-Royal); Condition féminine Canada (CFC) propose des événements à travers le pays. L'UNESCO, de son côté, lance, en collaboration avec la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ), l'opération Les femmes font l'info 2001 pour inciter les médias du monde entier - presse écrite, radio, télévision, médias électroniques - à confier pendant toute une semaine (du 5 au 11 mars) les fonctions de rédacteur en chef à des femmes journalistes.

Pour mieux comprendre les enjeux de la lutte des femmes à travers le monde, on peut consulter de nombreux sites Web. À voir plus particulièrement, le document de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) mis en ligne pour la Journée internationale des femmes de l'année 2000 et se penchant sur le sort des femmes dans les pays en voie de développement. Le site de l'Association canadienne pour les Nations Unies offre également des informations pertinentes. À voir aussi pour les nombreux liens, la rubrique Femmes Condition féminines, de l'Université François Rabelais de Tours. 

Pour en connaître plus sur les femmes et Internet, on peut se tourner vers le Studio XX, un centre de ressources en technologies numériques qui cherche à intervenir de manière créative et positive dans le champ des nouveaux médias et qui offre des ateliers numériques spécialement destinés aux femmes ou encore vers les Webgrrrls, un forum pour les femmes oeuvrant dans les nouveaux médias et les technologies, qui a des chapitres à travers le monde, entre autres à Montréal.

 

JDF à Madagascar en 2001, difficile d'imaginer une suite en 2002
http://www.madapopulation.net

 

Petite histoire de la lutte des femmes pour l'égalité

1925 :Première grève des femmes pour obtenir un salaire égal à ceux des hommes pour le même travail

30/07/1946: Ambroise Croizat, alors ministre du travail déclare "Aucune distinction ne peut être faite entre les deux sexes pour le recrutement aux emplois de l'Etat"

1983 :La loi Roudy a pour but de promouvoir l'égalité homme/femme au niveau des salires, des promotions,...

Pourtant en 1999, les femmes avaient un salaire de 10 à 15% inférieur à celui des hommes pour un poste égal (source INSEE)

CAD Mars 2001

Sedo - Buy and Sell Domain Names and Websites project info: journee-de-la-femme.com Statistics for project journee-de-la-femme.com etracker® web controlling instead of log file analysis