Concours beaux textes JDF 2008 - Contribution N°1

 

FEMME PLANETE, FEMME ESPOIR 2008,

 

 

J’irai évacuer, le trop plein de mon bouleversement au quatre coin de la terre afin que l’on m’entende !

J’invoquerai la paix pour l’humanité toute entière, afin de libérer la femme combattante et la maman engagée que vous êtes… En priant que l'injustice aura miraculeusement des oreilles !

Je ne cesserai de dire qu’au delà des larmes verser durant toutes ces années, la paix en vous n’a cessé de croître.

La vie autour de vous, dans cette jungle froide et meurtrière, est devenue, grâce à la force de votre esprit : espérance et sérénité.

Maman bravoure que vous êtes, symbole de lutte pour survivre afin d’offrir,  un jour meilleur et digne pour tout les enfants de votre pays, ces futurs citoyens d’un peuple opprimés depuis tant d’années …

Ce rapt injuste et injustifié me pollue cet oxygène qui étouffe déjà de mille malaises cette planète.

Dans ce silence, votre absence me fait mal et chaque jour que Dieu fait, mes pensées vont vers vous, je lève mes yeux vers le ciel …

Je pleure ces larmes que l’on m’a interdis un jour de verser mais que je ne sais jamais contrôler… Car tout comme vous je suis une maman qui a, un jour quitté sa patrie pour sauver ce qu’elle avait de plus cher au monde: son enfant…, elle a quittée le pays qui l’a vu grandir…

Son cœur, hélas, saigne aujourd’hui pour ne lui avoir pas dit au revoir… Au plus profond de son être, les souvenirs foisonnent…

Son ciel bleu qui se reflétait dans la mer où les jours ensoleillés sentaient la fête lui manque !

Elle reste à la recherche de ses odeurs qu’elle ne retrouve plus… De ses couleurs qu’elle ne voit pas… De cette chaleur qu’elle ne ressent pas…

Elle a gardé en mémoire une enfance radieuse… Mais pour vivre en paix elle a perdu sa sérénité…

Elle ne regrette rien dira t elle un jour à son enfant car la terre qui les a accueillie a fait d’eux des citoyens du monde… Pour son enfant elle n’avait rien sacrifié… Elle a fait un choix…

C’est à cet instant que votre visage apparaît, pour se confondre à la larme perdue qui vient se mêler à l’encre de ma plume, comme pour rendre plus fluide cet écrit, elle ne donnera qu’un goût salé aux mots qui ont un poids lourd de conséquence: celui de transmettre ma frustration profonde Ingrid.

Même au-delà, le regret de ne pouvoir vous sauver… Parce que le destin vous a séparé des votre, par des frontières infranchissables…J’égrènerai mes notes, que mes doigts connaissaient par cœur sur des pages blanches, aux airs de vos fredonnements apaisés qui étouffent en réalité ce cri que j'entends : liberté.

HAYAT         

Texte N°1 diffusé sur le site www.journee-de-la-femme.com Concours JDF 2008

 

Découvrez le classement 2008

Page à imprimer, puis découper (à l'extérieur du 2ème cadre rose), puis placardez le et ouvrez le débat autour de la machine à café par exemple...

 

Remonter Suivante



Sedo - Buy and Sell Domain Names and Websites project info: journee-de-la-femme.com Statistics for project journee-de-la-femme.com etracker® web controlling instead of log file analysis